Tags

Recent Articles

Fernando Belasteguin : le légendaire joueur de padel

visibility634 Views person Posted By: Régis Monnerie list In: Histoires

Fernando Belasteguin : joueur de padel légendaire

 

Le padel, sport en pleine expansion aux quatre coins de la planète, a vu émerger parmi ses joueurs professionnels de véritables légendes. Au premier rang d’entre elles, l’argentin Fernando Belasteguín, n° 1 mondial pendant 16 ans, a marqué l'histoire de ce sport par son talent inégalé, son charisme, sa popularité et sa contribution exceptionnelle à son développement.






Un parcours exceptionnel
 

Fernando Belasteguín, né le 25 mai 1979 à Pehuajó, petite ville argentine de 35.000 habitants située à 365 kilomètres de Buenos Aires, pratique le football au Club Atlético General de San Martín de Pehuajó.

Quand son club construit des terrains de padel, Il découvre ce sport à l’âge de 10 ans, et très vite, commence à jouer en tournois.
 

Il est repéré à l’âge de 13 ans par Roberto Díaz, le père du futur joueur pro Matias Díaz et de son frère Godo. La famille Díaz accueille le jeune Fernando chez elle à Buenos Aires pour qu’il puisse s’entraîner dans une structure de haut niveau.
 

A l’époque, Belasteguín doit prendre le bus tous les vendredis pour Buenos Aires afin d’aller s’entraîner, et repart le lundi pour Pehuajó pour aller à l’école.

Il fait équipe en compétition avec Godo Diaz pendant une année incroyable ponctuée de victoires.



Bela chico

En 1995, à 15 ans, il débute en tant que joueur professionnel avec Matias Díaz, et les 2 jeunes deviennent la 5e paire d’Argentine, jouant des tournois tous les weekends devant des foules passionnées pouvant atteindre 5.000 ou 6.000 personnes !



Pour pouvoir vivre sa passion, Fernando Belasteguín concède de nombreux sacrifices et efforts, voyageant en voiture lors de longs trajets, car pas de moyens pour voyager autrement. Il va jusqu’à vendre des raquettes de son sponsor (d’abord la marque Side Spin, puis Head) dans les gradins pour pouvoir payer son logement !

A 20 ans, proclamé meilleur joueur d’Argentine, il est pourtant épuisé par plusieurs années de sacrifices et le coût important qu’implique sa jeune carrière. Il décide qu’il en a assez et annonce à ses parents qu’il arrête le padel. Il rejoue au football et reprend une vie tranquille avec ses amis et sa famille.


C’est alors que le joueur numéro 1 de padel de l’époque, Roby Gattiker l’appelle pour lui proposer de jouer avec lui. Le jeune Bela n’en croit pas ses yeux, et ne peut dire non à son idole de jeunesse,  acceptant pour cela de jouer à droite. Les bons résultats s’enchaînent.


En 2001, il s’allie au joueur espagnol Pablo Semprùn et décide de partir jouer en Espagne pendant 8 mois, ce choix impliquant d’arrêter ses études, et de vivre loin de sa famille et de ses amis.




Une carrière pro couronnée de succès

Fin 2001, un certain Juan Martin Díaz, argentin comme lui, l’appelle pour lui proposer une association qu’il accepte. Ensemble, Juan Martin Díaz et Fernando Belasteguín deviennent les rois du circuit professionnel de padel et atteignent la place de numéro 1 qu’ils vont conserver pendant 13 années consécutives.

La paire remporte de multiples titres de champion du monde, l'Open d'Espagne, l'Open de Suède, l'Open du Portugal, et bien d'autres compétitions prestigieuses.


 

Bela et Juan Martin Diaz



Les 2 dernières années de cette association sont plus difficiles, car Bela enchaîne plusieurs blessures, au coude, aux 2 pieds. Son corps n’est pas épargné par le travail physique à accomplir à l’entraînement, et le terrain à couvrir en compétition.

Après mûre réflexion, il décide qu’il est préférable de se séparer de Juan Martin Díaz en étant encore au sommet. Cette décision est pour lui un crève-cœur, après tant de souvenirs ensemble, mais il souhaite un nouveau challenge.


En 2014, il s’associe au joueur brésilien Pablo Lima, avec lequel il conserve la place de numéro 1 pendant 3 ans, jusqu’en 2017.




Bela y Pablo Lima


L’ère du padel moderne a déjà commencé, avec l’arrivée sur le circuit World Padel Tour de nombreux joueurs actuels, du charismatique joueur espagnol adoré des foules Paquito Navarro à l’argentin Sanyo Gutierrez, un temps partenaire de Bela, des jeunes loups espagnols Juan Lebron et Alejandro Galan, futurs numéros un mondiaux, à l’argentin Franco Stupaczuk, etc...

En 2018, une épicondylite tenace l’oblige à passer 5 mois sans jouer, craignant une fin de carrière prématurée et non choisie.


A son retour lors du Master Final de Madrid 2018, dernier tournoi de la saison, qui rassemble les 8 meilleures paires du monde, lui et Pablo Lima atteignent la finale, qu'ils remportent contre Maxi Sanchez et Sanyo Gutierrez.

Ce retour spectaculaire se traduit par une interview d'après-match émouvante dans laquelle il révèle avoir emporté avec lui dans son sac une amulette, un papier remis par sa fille Sofia sur lequel elle avait écrit la phrase qui l'accompagnera pour le reste de sa carrière :

                   "Un Belasteguin nunca se rinde" (un Belasteguin n'abandonne jamais)

                                                                     

Nunca se rinde


Désormais en fin de carrière, Bela s’associe en 2019-2020, au jeune prodige argentin Agustín Tapia, avec lequel il remporte le Master Final de Barcelone 2020. Il joue ensuite, en 2022, avec le jeune espagnol Arturo Coello, pendant un an. Ces 2 associations lui permettent de transmettre aux 2 plus grands espoirs du padel mondial ses connaissances du jeu et son professionnalisme.



L'héritage de Belasteguín
 

Tout au long de sa carrière, Fernando Belasteguín a accumulé un palmarès impressionnant, en demeurant numéro 1 mondial pendant 16 ans, avec Juan Martín Díaz et Pablo Lima.

Son style de jeu unique, combinant puissance, précision et intelligence tactique, a fait de lui un adversaire redoutable sur les courts. Sa vision du jeu et sa capacité à anticiper les mouvements de ses adversaires ont contribué à asseoir sa réputation de maître incontesté du padel.
 

Au-delà de ses performances sur le terrain, Fernando Belasteguín a joué un rôle crucial dans la popularisation et le développement du padel en tant que sport. Son charisme et son influence ont contribué à faire du padel l'un des sports de raquette les plus appréciés dans de nombreux pays.

Il est ainsi devenu aujourd’hui une des images fortes du padel à travers le monde, et une véritable icône de ce sport.
 

Belasteguín a également investi dans la formation des jeunes joueurs, partageant son expérience et sa passion pour le sport. Son engagement envers le développement du padel en Argentine et dans le monde entier a inspiré toute une génération de joueurs à atteindre l'excellence.

Sa générosité se traduit par son choix de donner les bénéfices de son livre de biographie "Fernando Belasteguín. Esta es mi historia" à des associations de charité et à la boulangerie de sa ville natale de Pehuajó.

 
 

Belasteguin et Wilson
 

Après 10 années passées chez Head, Belasteguín signe chez Wilson en 2020 dont il devient le conseiller attitré dans le padel.

Wilson crée la collection BELA, une gamme d’articles de padel comprenant une ligne de raquettes Bela Pro, des chaussures Bela Pro, des vêtements et des accessoires.

  

Wilson Bela range


Sa fameuse raquette, la raquette Wilson Bela Pro V2, est un modèle puissant d’attaque avec équilibre de poids en tête et une gomme dense qui en fait une raquette rigide destinée aux joueurs de bon niveau.


La gamme de raquettes Wilson propose différents modèles, de la Bela Team V2 à la Bela Elite V2 en passant par la Bela LT V2, plus légère, qui permettent à chaque joueur de trouver le modèle adapté à son jeu.



raquettes Wilson Bela


Wilson propose également des raquettes Wilson Cupra, en collaboration avec la marque automobile espagnole Cupra, la Cupra V2 ayant été également utilisée en compétition par le roi Bela.
 

Les chaussures Wilson Bela Pro figurent parmi les modèles haut de gamme de padel, au top du confort et de la performance, extrêmement résistantes et offrant une adhérence maximale sur toutes les surfaces de padel grâce à leur semelle spéciale et originale.



chaussures Wilson Bela pro


Fernando Belasteguin aime rapporter que Wilson affiche sur les dragonnes des raquettes Bela et sur les chaussures Bela la devis du maître : "Un Belasteguín nunca se rinde" (un Belasteguín n'abandonne jamais).


La firme américaine est également partenaire des clubs de padel du joueur argentin, les Bela Padel Center.

 

Bela raquettes






***
 

Fernando Belasteguín est souvent considéré comme le meilleur joueur de padel de tous les temps, un titre qu'il a mérité à maintes reprises grâce à ses performances inégalées sur les terrains. Il a forgé une carrière riche en succès, remportant de nombreux titres majeurs et établissant des records qui restent inégalés.

 




Bela est bien plus qu'un joueur de padel légendaire. Il incarne l'esprit du padel, mêlant talent, passion et engagement. Son héritage perdurera dans l'histoire de ce sport, continuant à inspirer et à motiver les générations futures de joueurs de padel à viser l'excellence.

x (x)
x (x)
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December